Origines des fang





 
  

Fragments de la tradition fang de F. Okoue Ngou
Envoyé par: Okomo Béatrice - 13/8/2006 - Parler du corps-de-garde < Aba >, c’est parler nécessairement du village Fang car les deux réalisatés sont fondamentalement liées. D’une façon absolue, un village Fang, petit ou grand, ne se conçoit pas sans son corps-de-grande, son < Aba >, < Meba > au pluriel, deux, trois, et davantage encore...Un Fang sans village ne représente plus aucune valeur dans la société où il se trouve. On ne le considère pas, c'est tout juste un vagabond dont tout le monde se moque. ...

Lire

Notions de Nti, Beti, Fang et Ekang.
Auteur: Essonne Mfoulou-Ze - 16/05/2008 -  
Ce qui est formidable avec notre culture orale, c'est qu'une même histoire peut être rapportée de façons si différentes qu'on finit par croire à une multiplicité des faits. Là réside la richesse même de notre imaginaire !... Cependant, quand on y regarde avec la parcimonie nécessaire, on s'aperçoit bien vite de la similarité des faits ou tout au moins de leur unicité .... Lire

Un peuple venu du Nord
Auteur: Abogo M. - 08/06/2006 -  
Pour justifier leur migration, une légende Fang dit que les fils de Dieu , Fang et blancs, devaient se renconter auprès de l'eau salée. Cette migration s'est éffectuée dans l'anarchie. Aucune organisation n'est constituée du fait que le peuple Fang fonctionne sans chef. Chaque chef de famille décide du chemin à suivre par celle-ci. Des regroupements par clan ( ayong ) sont toutefois observés mais l'éparpillement de ces clans à travers les territoires occupés par les fang montre qu'il n'y avait pas de chef... Lire

L'influence de la Vision occidentale sur un peuple d'Afrique noire:
Pahouin ou Fang du colon ou méfiance aveugle d'autres ethnies?
  

Auteur: Adnand Vincent - 23/02/1999 -  
L'arrivée de Pahouin et leurs moeurs plus turbulentes ont un peu compromis la tranquilité qui régnait de tout côté, mais il était impossible avec une poignée d'hommes, d'aller dans les profondeurs de leurs forêts les punir des méfaits qu'ils commettaient. Les blancs étaient donc bornés à mettre Libreville à l'abri d'un coup de main. Fallait-il concerver cet établissement tel qu'il était ou l'abandonner entièrement? Les fang devenaient une menace agissante pour les blancs, ils voulaient qu'ils partent du littoral gabonais. Ils ne craignaient pas les blancs , ni les nègres de la côte. Ils préféraient mourrir au prix d'une réalité qui était celle de chasser les blancs de leur terre promise dit-on des récits mvett ... Lire

Histoire du peuple fang
Auteur: Xavier Cadet - 08/06/2006 -  
Avant de se désigner comme tels, les Fang se reconnaissent d’abord dans une appartenance à un clan, ayong, Nkodjeign, Efak, Yendzok, etc. Or, pour des raisons sans doute simplificatrices, les auteurs ont reconnu, entre l’ensemble “ Fang ” et les clans, un sous-groupe intermédiaire, celui des tribus qui seraient, au Gabon, les Betsi, les Okak, les Ntumu, les Nzaman, les Meke et les Mvai.... Lire

Esquisse généalogique des tribus Nkodjen, Essazué, Evoan, Essabang, Essamvin, Essakak, Yevol :
 

Auteurs: Obiang Engo et Ngomo- Avril 1999 -  
Recherches sur les descendants d'Edua ... Lire

Esquisse généalogique de la tribu Effak, clans (Mvok) Mvé Ngou et Ebang Engoang :
 

Auteurs: Obiang Engo et Ngomo- Janvier 2006 -  
Endane Effak, Mvok Mvé Ngou et Mvok Ebang Engoang ... Lire

Yetyang et Yemvak :
 

Auteur: Evindi Mot- Janvier 2009 -  
Yetyang et Yemvak étaient tous les deux les fils de Amulu Mumba .... Lire

Culture matérielle des Djem (peuple non-Fang) de Souanké :
 

Auteur: Claude Robineau- 1967 -  
Dans la forêt équatoriale dont l'écologie est uniforme ... Lire

Mote, Bote, ou les dimensions de la personne chez les Fang à travers quelques illustrations :
 

Auteur: Augustin Emane
Pour le juriste formé à l'école du droit français, la notion de personne ... Lire